DÉVERROUILLEZ LE MONDE DE L'IT

Apprentissage Sans Frontières

Accédez gratuitement à nos supports de cours et élargissez vos horizons en IT

Abonnez-vous à la Newsletter & Accédez à des Contenus Exclusifs

LAN SOHO : Réseau local petites entreprises/maisons

LAN SOHO : Réseau local petites entreprises/maisons

Damien.SO Damien.SO
8 minutes de lecture

Écouter l'article
Audio is generated by DropInBlog's AI and may have slight pronunciation nuances. Learn more

INTRODUCTION AUX RÉSEAUX LOCAUX

Un LAN (Local Area Network) est, comme son nom l'indique, un réseau local. LAN SOHO désigne spécifiquement un LAN conçu pour les petites entreprises ou bureaux à domicile.

Ce réseau peut être aussi petit que deux ordinateurs connectés ou bien plus grands, c’est-à-dire avec des milliers d'appareils connectés.

La structure clé est le mot « local ».

Le réseau d'une entreprise dans un seul bâtiment ou plusieurs bâtiments, mais dans la même zone, est considérée comme un LAN.

C'est ce que vous pouvez retrouver sous le terme : « réseau de campus ».

Et à partir du moment où on utilise des connexions pour des ressources externes, par exemple une connexion Internet, dans ce cas, ça devient une connexion WAN (Wide Area Network).

La connexion WAN est utilisée pour atteindre d'autres LAN ou serveurs distants sur Internet.

Dans le LAN, le protocole qui domine est le protocole Ethernet.

C’est une technologie utilisée pour les réseaux locaux câblés.

SOHO LAN SMALL OFFICE HOME OFFICE

Le LAN SOHO qui signifie : Small Office Home Office est la structure la plus connue.

C'est ce qui est utilisé à la maison pour la connectivité Internet.

Dans sa forme la plus simple, il ne se compose que d’un commutateur qui relie deux ordinateurs.

Sur cette topologie, ça permet aux 2 PC de communiquer entre eux, par exemple pour partager des fichiers.

Les câbles utilisés pour le protocole Ethernet sont des câbles UTP (Unshielded Twisted Pair).

Il s’agit de connexion filaire et il existe aussi des connexions sans fil.

La mise en réseau sans fil se base aussi sur des normes publiées par l'IEEE.

Tout ce qui est lié au sans-fil commence par « 802.11 ».

C’est pour ça qu’on retrouve plusieurs normes du type 802.11a, 802.11b et ainsi de suite.

Pour faire fonctionner une connectivité sans fil, il suffit d’ajouter un point d’accès au réseau.

Ce qui permet aux appareils câblés et sans fil de communiquer entre eux.

Et à partir du moment où l’on souhaite quitter le LAN, dans le but de communiquer avec le monde extérieur, eh bien, il faudra s’équiper d’un routeur :

Le routeur utilise le protocole Ethernet pour la connectivité avec le réseau local, c’est-à-dire du côté LAN.

Et côté WAN, il utilise une autre technologie comme :

  • Le DSL
  • Le Câble
  • Le satellite
  • Ou bien la 4G

Pour communiquer avec le fournisseur d'accès Internet (FAI ou ISP).

Chez vous, vous utilisez probablement un routeur qui ressemble à l’un de ceux-là :

On appelle ce type d’appareil un routeur, mais en réalité, c'est un boîtier qui combine à la fois :

  • Un routeur
  • Un switch
  • Et un point d’accès Wifi

LAN D'ENTREPRISE

Les entreprises utilisent généralement la même technologie que les réseaux locaux « SOHO » (Small Office Home Office), mais à plus grande échelle.

Ce qui signifie qu’il peut y avoir des centaines, voire des milliers d'appareils connectés au réseau, situés dans un ou plusieurs bâtiments.

Ici, la topologie représente un bâtiment dans lequel à chaque étage, il y a un switch qui permet la connectivité filaire et un point d’accès pour le sans-fil.

Chaque switch d’étage est connecté à un autre switch central.

On voit que la liaison de l’étage au switch central est doublée pour permettre une redondance.

Et si l’entreprise est plus grande avec 2 bâtiments, eh bien la topologie pourrait ressembler à celle-là :

Pour le second bâtiment, nous avons toujours un switch par étages qui sont reliés entre eux par deux câbles sur un switch central.

Et les deux switchs « Core » sont également reliés entre eux, pour permettre la communication entre les deux bâtiments.

Ces deux gros switches peuvent très bien aussi être reliés à un routeur pour permettre une connectivité WAN.

Les LAN (Local Area Network) utilisent Ethernet comme technologie principale pour la connectivité filaire.

Sécurité dans les Réseaux LAN SOHO

La sécurité est un aspect crucial des réseaux LAN, particulièrement pour les configurations LAN SOHO (Small Office Home Office), où les ressources pour la gestion de la sécurité peuvent être limitées. Dans un environnement LAN SOHO, la protection des données et la prévention contre les accès non autorisés deviennent prioritaires pour assurer la continuité des opérations commerciales et la confidentialité des informations.

Stratégies de Sécurité Essentielles

  1. Mise en place de firewalls : Un firewall agit comme une barrière entre votre réseau local et Internet, filtrant le trafic entrant et sortant selon des règles de sécurité définies.

  2. Pour un réseau LAN SOHO, l'utilisation d'un firewall matériel intégré dans le routeur ou d'un firewall logiciel sur chaque appareil est recommandée.
  3. Utilisation de logiciels antivirus et anti-malware : Ces logiciels fournissent une protection essentielle contre les logiciels malveillants qui pourraient infiltrer le réseau via des téléchargements Internet, des pièces jointes d'e-mail ou des dispositifs de stockage externes.
  4. Mises à jour régulières : Garantir que le système d'exploitation et tous les logiciels utilisés dans le réseau LAN SOHO sont régulièrement mis à jour pour corriger les failles de sécurité. Cela inclut également le firmware du routeur et des points d'accès sans fil.
  5. Sécurisation du Wi-Fi : Utiliser un cryptage fort (comme WPA3) pour le réseau Wi-Fi, définir un mot de passe complexe et masquer le SSID (nom du réseau) pour rendre le réseau moins visible aux attaquants potentiels.

  6. Gestion des accès : Définir des droits d'accès stricts pour les utilisateurs et les appareils, s'assurant que seules les personnes autorisées peuvent accéder aux informations sensibles. L'utilisation de l'authentification forte, comme les mots de passe combinés à l'authentification à deux facteurs, renforce la sécurité.

  7. VPN pour les accès à distance : L'utilisation d'un réseau privé virtuel (VPN) pour les connexions à distance au réseau LAN SOHO assure que les données transmises sur Internet sont chiffrées et sécurisées contre l'interception.

  8. Éducation et formation : Sensibiliser les utilisateurs du réseau LAN SOHO aux risques de sécurité et aux bonnes pratiques à adopter pour éviter les pièges courants comme le phishing ou le téléchargement de logiciels malveillants.

  9. Sauvegardes régulières : Effectuer des sauvegardes régulières des données importantes sur des supports externes ou des services cloud sécurisés pour prévenir la perte de données en cas d'attaque de ransomware ou de défaillance matérielle.

En adoptant ces stratégies, les réseaux LAN SOHO peuvent renforcer leur sécurité et protéger efficacement leurs ressources contre les menaces en ligne. La clé réside dans une approche proactive de la sécurité, combinant des mesures techniques à une vigilance constante de la part des utilisateurs.

Retrouver de nombreuses vidéos de cours sur la chaîne Youtube Formip :

« Retour au blog