DÉVERROUILLEZ LE MONDE DE L'IT

Apprentissage Sans Frontières

Accédez gratuitement à nos supports de cours et élargissez vos horizons en IT

Abonnez-vous à la Newsletter & Accédez à des Contenus Exclusifs

Cisco IOS : Les bases pour la configuration réseau

Cisco IOS : Les bases pour la configuration réseau

Damien.SO Damien.SO
7 minutes de lecture

Écouter l'article
Audio is generated by DropInBlog's Blog Voice AI and may have slight pronunciation nuances. Learn more

Cisco IOS : Les bases

Cisco IOS : Dans ce cours, nous allons voir comment fonctionne l’IOS de Cisco ainsi que les commandes de bases.

Tout comme un PC, un commutateur ou un routeur, nécessite un système d’exploitation pour prendre en charge le matériel. Le Cisco IOS est le système d’exploitation que vous trouverez sur les équipements Cisco.

Lorsque vous travaillez avec des routeurs et des commutateurs Cisco, vous effectuez la plus grande partie de la configuration à l’aide d’une interface en ligne de commande qui se nomme la CLI.

Ce type de configuration peut s’avérer assez difficile au début, mais une fois qu’on s’habitue, vous verrez que c’est la méthode la plus rapide et la plus pratique pour configurer les routeurs.

La CLI peut être accessible en utilisant un câble console ou à distance en utilisant le protocole telnet ou SSH.

Cisco propose également une interface graphique, pour cela, il existe :

  • CNA, qui est une interface graphique pour les commutateurs.

  • Et SDM ou CCP pour les routeurs.

SDM était la première version de l’interface graphique, mais maintenant, il a été remplacé par CCP.

Depuis la mise à jour Cisco de l’examen CCNA en 2013, les interfaces graphiques ont été complètement supprimées du programme CCNA.

C’est pourquoi on ne verra que la configuration en CLI.

L’avantage d’une interface graphique est qu’il est très facile de configurer des choses assez complexes.

Et L’inconvénient est qu’en cas de dépannage, il sera plus simple de résoudre les problèmes à l’aide de la CLI.

Configuration

Nous allons maintenant commencer, avec la configuration de base d’un appareil Cisco.

Pour cela, nous allons utiliser cette topologie :

Ici, on a un PC qui est connecté au switch avec un câble console.

Et si le PC n’a pas de port DB9 alors, on utilisera un adaptateur USB.

Ensuite, pour se connecter en ligne de commande sur le switch, on utilisera l’application gratuite « Putty » qui est très bien pour commencer.

Vous pourrez le télécharger en faisant une recherche sur Google.

 

Dans le logiciel Putty, il faut juste s’assurer d’utiliser le bon port COM et de régler la vitesse sur 9600.

Si vous ne connaissez pas le numéro de port COM, vous pouvez le rechercher dans le gestionnaire de périphériques Windows.

Lorsque vous démarrez un commutateur pour la première fois, sa configuration initiale est suffisante pour le faire fonctionner et même fournir une connectivité entre les PC’s qui y sont connectés.

Dès que le switch démarre, il va :

1. Faire un check de son matériel physique.

2. Ensuite, il va chercher à localiser l’image Cisco IOS.

3. Et pour finir, il va charger, la configuration initiale.

4. Une fois que la configuration initiale est chargée, le switch est prêt à être utilisé. Cependant, cette configuration initiale est généralement très basique et ne répond pas toujours aux besoins spécifiques du réseau. C'est là que la configuration supplémentaire entre en jeu.

Pour accéder au mode de configuration, vous devez vous connecter à la CLI du switch à l'aide de Putty ou d'un autre terminal de votre choix. Une fois connecté, vous pouvez entrer dans le mode de configuration en tapant la commande "enable" suivi de "configure terminal" ou simplement "conf t".

Dans le mode de configuration, vous pouvez modifier différents aspects du switch, tels que les adresses IP, les VLANs, les ports, les listes de contrôle d'accès (ACL), et bien plus encore.

Voici quelques commandes de configuration de base que vous pouvez utiliser pour commencer :

  • Pour configurer une adresse IP sur une interface :

Remplacez "interface_name" par le nom de l'interface sur laquelle vous souhaitez configurer l'adresse IP, "ip_address" par l'adresse IP que vous souhaitez assigner à cette interface et "subnet_mask" par le masque de sous-réseau correspondant.

  •  Pour créer un VLAN :

Remplacez "vlan_number" par le numéro du VLAN que vous souhaitez créer et "vlan_name" par le nom que vous souhaitez lui donner.

  • Pour activer un port et le placer dans un VLAN spécifique :

Remplacez "interface_type" par le type d'interface (par exemple, "FastEthernet" ou "GigabitEthernet"), "interface_number" par le numéro de l'interface et "vlan_number" par le numéro du VLAN auquel vous souhaitez assigner ce port.

  • Pour créer une liste de contrôle d'accès standard :

Remplacez "access_list_number" par le numéro de la liste de contrôle d'accès, "permit" ou "deny" par l'action que vous souhaitez autoriser ou refuser, "source" par l'adresse IP source que vous souhaitez filtrer et "source-wildcard" par le masque de sous-réseau correspondant.

Une fois que vous avez entré toutes les commandes de configuration nécessaires, n'oubliez pas de sauvegarder votre configuration en tapant la commande "write" ou "copy running-config startup-config". Cela enregistrera vos modifications et garantira qu'elles restent en place même après un redémarrage du switch.

Conclusion

En conclusion, comprendre les bases du Cisco IOS et les commandes de configuration de base est essentiel pour tout administrateur réseau ou professionnel de l'informatique travaillant avec des équipements Cisco. Le Cisco IOS est le fondement de la plupart des appareils réseau Cisco, offrant une interface puissante pour gérer et contrôler ces dispositifs.

Bien que la configuration via l'interface en ligne de commande (CLI) puisse sembler intimidante au début, elle devient rapidement une compétence essentielle une fois maîtrisée. La CLI offre une flexibilité et un contrôle précis sur la configuration des appareils Cisco, permettant aux administrateurs de personnaliser les paramètres réseau en fonction des besoins spécifiques de leur infrastructure.

Bien que les interfaces graphiques aient été progressivement éliminées des examens de certification Cisco, la CLI reste le principal moyen de configuration et de dépannage des équipements Cisco. Sa maîtrise est donc indispensable pour ceux qui souhaitent réussir dans le domaine des réseaux Cisco.

Ce guide de configuration de base a couvert certains des concepts fondamentaux, tels que la connexion à la CLI, la navigation dans les modes de configuration et l'utilisation de commandes spécifiques pour modifier les paramètres du switch. Avec de la pratique et de la persévérance, vous pouvez développer vos compétences en matière de configuration Cisco et devenir un administrateur réseau compétent.

N'oubliez pas que la sauvegarde régulière de la configuration est cruciale pour garantir la stabilité et la sécurité de votre réseau. En appliquant les principes et les techniques abordés dans ce guide, vous serez en mesure de configurer et de gérer efficacement les appareils Cisco pour répondre aux besoins de votre organisation ou de votre projet réseau.


Retrouvez tous nos cours pour réussir votre CCNA sur la chaîne YouTube de Formip.

« Retour au blog

DÉVERROUILLEZ LE MONDE DE L'IT

Apprentissage Sans Frontières

Accédez gratuitement à nos supports de cours et élargissez vos horizons en IT

Abonnez-vous à la Newsletter & Accédez à des Contenus Exclusifs