DÉVERROUILLEZ LE MONDE DE L'IT

Apprentissage Sans Frontières

Accédez gratuitement à nos supports de cours et élargissez vos horizons en IT

Abonnez-vous à la Newsletter & Accédez à des Contenus Exclusifs

Méthode Feynman booste apprentissage 10x

Méthode Feynman booste apprentissage 10x

Damien.SO Damien.SO
8 minutes de lecture

Écouter l'article
Audio is generated by DropInBlog's AI and may have slight pronunciation nuances. Learn more

Dans ce cours, nous allons voir comment apprendre le plus efficacement, à l’aide de la "méthode Feynman" !

Cette technique innovante, désignée sous le nom de "Méthode Feynman", a été conçue par Richard Phillips Feynman, un physicien de renommée mondiale reconnu pour ses contributions révolutionnaires à la physique quantique. Feynman, considéré comme l'un des esprits les plus brillants et influents du XXe siècle, a développé cette méthode pour faciliter l'apprentissage et la compréhension profonde des concepts complexes. En utilisant la "Méthode Feynman", l'objectif est de simplifier et d'expliquer clairement les sujets difficiles en les enseignant à une personne novice, ce qui oblige à clarifier sa pensée et à identifier les lacunes dans sa propre compréhension. Cette approche pédagogique, basée sur la clarté, la simplification et la répétition, encourage à décomposer les informations complexes en éléments plus simples et plus digestes, permettant ainsi une compréhension et une mémorisation améliorées.

Sa grande particularité, c’est qu’il était capable d’expliquer des sujets complexes, le plus simplement possible !

« Grand Explicateur » : D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’il était surnommé le « Grand Explicateur » !

Il partait du principe, que s’il ne pouvait pas expliquer un sujet à ses étudiants d’une manière la plus simple possible...

=> C’est qu’il ne l’avait tout simplement pas compris lui-même….

Les 4 étapes d’un apprentissage réussi

Nous allons maintenant détailler les 4 étapes d’un apprentissage réussi, une approche structurée qui s'inspire de la méthode Feynman. Cette méthode, centrée sur la simplification et l'explication claire des concepts, permet une compréhension profonde et durable de la matière étudiée.

Étape 1 : Choisir le sujet à apprendre

La 1ʳᵉ étape, c’est la plus simple.

Puisqu’il s’agit simplement de choisir un sujet à apprendre, et d’en récupérer toutes les sources possibles à étudier.

Par exemple, ça peut être :

  • Un livre
  • Une vidéo
  • Ou bien une formation en ligne

L’idée est vraiment de récupérer la définition brute du concept à apprendre, avant de passer à l’étape suivante.

Par exemple, admettons que nous souhaitons étudier le protocole DHCP.

Sur une feuille, ou bien dans une note, on va écrire le mot DHCP, suivit de sa définition littéraire, que j’ai prise sur Wikipédia :

DHCP : Dynamic Host Configuration Protocol (DHCP, protocole de configuration dynamique des hôtes) est un protocole réseau dont le rôle est d’assurer la configuration automatique des paramètres IP d’une station ou d'une machine, notamment en lui attribuant automatiquement une adresse IP et un masque de sous-réseau.

DHCP peut aussi configurer l’adresse de la passerelle par défaut, des serveurs de noms DNS et des serveurs de noms NBNS (connus sous le nom de serveurs WINS sur les réseaux de la société Microsoft).

Étape 2 : Expliquer avec ses propres mots

Passons à la deuxième étape, qui est l’une des plus importantes, car il faut être capable d’enseigner le concept que vous souhaitez maîtriser avec vos propres mots.

Et j’insiste bien sur le fait, que ça doit être vos propres mots…

 

Passons à la deuxième étape, qui est l’une des plus importantes, parce qu'il faut être capable d’enseigner le concept que vous souhaitez maîtriser avec vos propres mots.

En gros, vous devez au maximum éviter d’utiliser du jargon… Et dans la mesure du possible, faire des analogies pour mieux comprendre.

Par exemple, si on reprend notre exemple de la définition du DHCP, à l’étape 1, ça donnerait ça avec mes propres mots :

Le DHCP : c’est un serveur ou un service qui permet d’attribuer automatiquement des adresses IP, à des équipements, afin qu’ils puissent se connecter au réseau d’une entreprise ou tout simplement naviguer sur internet.

Étape 3 : Améliorer son explication

Réactivité, sang-froid et pédagogie sont vos forces. Vous anticipez et résolvez aisément les failles de sécurité.

Votre profil intéresse toute entreprise recourant à des technologies numériques. Par conséquent, les offres d'embauches sont nombreuses et concernent tous les secteurs d'activité.

Passons à l’étape 3, qui consiste à identifier ses lacunes, pour ensuite, améliorer son explication.

L’apprentissage, c’est une quête du savoir, et il est important de se remettre constamment en question, pour s’améliorer.

Ici, l’idée, c'est de pouvoir se poser les bonnes questions, pour améliorer le concept que l’on a rédigé avec propres mots…

Il ne faut pas hésiter à basculer de l’étape 3 à l’étape 2, indéfiniment, jusqu’à ce que le concept soit maîtrisé parfaitement !

Par exemple, pour reprendre la définition du DHCP, après avoir revu mes lacunes, je pourrais l’enseigner de cette façon, avec une petite touche d’analogie :

DHCP :

À l’époque, les techniciens de support informatique devaient se déplacer sur le bureau de tous les utilisateurs d’une entreprise, pour configurer manuellement le paramétrage IP des machines.

=> afin que les salariés puissent accéder au réseau de l’entreprise et commencer à travailler…

Le problème, c’est que comme l’erreur est humaine, non seulement c’était une tâche très chiante pour le support technique.

Mais en plus, il était possible de se retrouver avec des conflits d’adresse IP, car sur un réseau, il ne peut y avoir de doublon…

C’est là qu’intervient le DHCP, qui permet d’automatiser complètement le processus, mais aussi d’éviter les erreurs humaines…

Étape 4 : Le test de l’enfant ! 

Et la dernière étape est, ce qu’on pourrait dire, l’épreuve du feu. Elle consiste à simplifier et à organiser l'information, en utilisant des analogies et des exemples pour faciliter la compréhension et la mémorisation. C'est une réitération de la méthode Feynman pour solidifier l'apprentissage, en appliquant une approche pédagogique centrée sur la clarté et l'accessibilité. La méthode Feynman, dans ce contexte, devient essentielle pour s'assurer que l'information est non seulement retenue, mais aussi parfaitement comprise.

Car l’idée ici, c’est de tester la compréhension de son concept sur un enfant…

Les enfants ont pour habitude de toujours de répéter le mot « pourquoi » dès qu’ils ne comprennent pas…

C’est une étape optionnelle, mais qui peut avoir toute son importance.

Cela permet de se rendre compte que finalement, nous avons utilisé trop de termes techniques, par exemple…

Alors, ce n’est pas obliger que ce soit un enfant, ça peut aussi être un membre de votre famille ou un ami.

La seule condition, c'est qu’ils n’ont aucune expérience dans le domaine que vous souhaitez apprendre…

Voir aussi les cours du CCNA 

Newsletter IT "Hebdomadaire"

Recevez gratuitement dès votre inscription à ma Newsletter hebdomadaire :

  • La formation 100% en ligne "Devenir un Expert IT certifié", d'une valeur de 79€
  • Le guide pour tout comprendre sur la certification IT
  • Tous mes meilleurs conseils pour atteindre vos objectifs PRO

Rejoindre la TEAM IT

« Retour au blog