DÉVERROUILLEZ LE MONDE DE L'IT

Apprentissage Sans Frontières

Accédez gratuitement à nos supports de cours et élargissez vos horizons en IT

Abonnez-vous à la Newsletter & Accédez à des Contenus Exclusifs

Routage statique IPV6 : Fondamentaux et mise en œuvre

Routage statique IPV6 : Fondamentaux et mise en œuvre

Damien.SO Damien.SO
7 minutes de lecture

Routage statique IPv6

IPV6 : ROUTAGE

Pour prendre en charge l’IPv6, tous les protocoles de routage de l’IPv4 ont dû opérer quelques changements, y compris le routage statique. Le routage statique IPV6, essentiel pour la gestion efficace des réseaux, nécessite une compréhension approfondie des nouvelles adresses et des configurations spécifiques à IPV6.

Par exemple, ils doivent supporter des adresses et préfixe plus long...

Ils conservent tout de même pas mal de fonctionnalité qu’avant.

Par exemple, le protocole de routage RIP en IPv6 est toujours un protocole à vecteur de distance, qui utilise le nombre de sauts comme métrique pour un maximum de 15 sauts.

OSPF de l’IPv6 est encore un protocole d'état de lien qui utilise l’état de la bande passante pour calculer la métrique.

Comme en IPv4, il est possible d’utiliser et configurer du routage statique en IPv6.

C’est presque identique à celle de l'IPv4. En tout cas, le principe est le même !

En IPv4, le prochain saut peut-être soit :

  • Une adresse IP
  • Soit l’interface de sortie.

Eh bien en IPv6, c’est pareil sauf qu’il y a une nouvelle façon de désigner le prochain saut !

Cet exemple montre comment configurer une route statique IPv6 de 3 façons différentes :

  • La première route statique montre que l'itinéraire est configuré par une interface de sortie. L’interface Fast Ethernet 0/1
  • La seconde rajoute en option l'adresse du lien local pour le prochain saut. Dans l’exemple, il s’agit du préfixe fe80. C’est celle-ci la petite nouveauté.
  • Et la troisième pointe directement vers une IPv6 globale.

On va maintenant voir la configuration du routage statique sur les deux routeurs !

Sur cette topologie, nous avons le réseau 2001 :DB7 :A21 sur la gauche, et à droite, le réseau 2001 :DB7 :AC20 dans lequel il y a un serveur !

Pour le routeur2, il y a une route statique qui dit que pour joindre le réseau complètement à gauche, il faut envoyer les données vers l’IP de l’interface Gi0/0 du routeur 1 !

Sur le routeur1, c’est un peu différent, car c’est une route par défaut qui est configurée.

La commande « ipv6 route » permet de configurer une route statique ipv6.

Le ::/0 signifie tous les réseaux.

Ça correspond aux 4 fois « 0 » de l’ipv4

Ensuite, on lui dit d’envoyer tous les paquets vers l’IP de l’interface Gi0/1 du routeur 2.

Passons maintenant à la vérification des routes statiques.

La commande « show ipv6 route » permet d’afficher les routes IPv6 qui sont configurées sur le routeur !

Ici, on voit que le réseau 2001 :DB7 :A21 ::/48 est joignable par l’interface Gi0/0 du routeur 1 qui porte l’IP 2001 :DB8 :D1B2 :C800 ::1.

Et sur le routeur 1, on peut voir la configuration de la route statique, qui est représentée par : « ::/0 ».

Et elle pointe, vers l’interface Gi0/1 du routeur 2 qui porte l’IP 2001 :DB8 :D1B2 :C800 ::2

Si on fait un ping à partir du routeur 1 vers le serveur à l’autre bout, on voit que la route par défaut fonctionne bien.

Approfondissement sur le Routage statique IPv6 : Stratégies et Cas d'Utilisation

Dans le contexte actuel de l'évolution des réseaux vers l'IPv6, ce routage joue un rôle crucial dans la transition et l'optimisation des architectures réseau. Cette section vise à fournir une exploration approfondie des stratégies avancées de routage statique IPv6, ainsi que des cas d'utilisation typiques où son application devient indispensable.

Stratégies Avancées pour le Routage statique IPv6

Le routage statique IPv6 n'est pas seulement une réplication de son homologue IPv4 dans un nouveau contexte d'adressage.

Il s'agit d'une opportunité d'optimiser et de sécuriser les réseaux en exploitant les caractéristiques uniques de l'IPv6, telles que les adresses de lien local et les préfixes étendus.

  1. Utilisation des Adresses de Lien Local : Dans le routage statique IPv6, l'utilisation d'adresses de lien local pour définir le prochain saut améliore la sécurité et la stabilité du routage. Ces adresses, non routables au-delà du lien local, offrent une méthode fiable pour la communication entre routeurs adjacents sans exposer les adresses à des réseaux plus larges.

  2. Planification des Préfixes : Avec les préfixes plus longs de l'IPv6, il est possible de structurer les espaces d'adressage de manière plus hiérarchique, facilitant ainsi le routage et la réduction de la taille des tables de routage. Cette planification préalable contribue à une gestion plus efficace du routage statique IPv6.

  3. Sécurisation du Routage : Le routage statique IPv6 permet une précision accrue dans la définition des itinéraires, ce qui, conjugué avec des listes de contrôle d'accès (ACL) et des politiques de sécurité, peut renforcer la protection contre les redirections de trafic malveillantes et autres formes d'attaques de réseau.

Cas d'Utilisation du Routage statique IPv6

  1. Réseaux de Petite et Moyenne Taille : Pour les réseaux avec un nombre limité de sauts et une topologie stable, le routage statique IPv6 offre une solution simple et efficace pour gérer le trafic sans la complexité et les coûts opérationnels des protocoles de routage dynamique.

  2. Connexions de Sauvegarde : Dans les réseaux où la continuité d'activité est critique, le routage statique IPv6 peut être utilisé pour définir des itinéraires de secours spécifiques, garantissant une reprise rapide en cas de défaillance du chemin principal.

  3. Sécurité Renforcée : Les environnements nécessitant un haut niveau de sécurité bénéficient de l'application du routage statique IPv6, car il permet de contrôler précisément le flux de trafic entre des segments de réseau sensibles, réduisant ainsi la surface d'attaque.

Meilleures Pratiques en Routage statique IPv6

  • Validation et Test : Avant de déployer des routes statiques dans un environnement de production, il est crucial de les valider dans un environnement de test pour identifier et corriger les éventuelles erreurs de configuration.

  • Documentation Exhaustive : Une documentation détaillée des configurations de routage statique IPv6 facilite la maintenance, le dépannage et les audits de sécurité.

  • Révision Périodique : Les réseaux évoluent ; donc, une révision régulière des itinéraires statiques est nécessaire pour s'assurer qu'ils restent optimisés et sécurisés au fil du temps.

Le routage statique IPv6 représente un composant vital de l'architecture réseau moderne, offrant flexibilité, sécurité et performance.

Retrouvez tous nos cours pour réussir votre CCNA sur la chaîne YouTube de Formip.

« Retour au blog